• L'HISTOIRE

    En « l'an de grâce » 1482, Gringoire, troubadour, entreprend de raconter l'histoire du "temps des cathédrales"... Au sein de la cour des Miracles où se terrent tous les clandestins de la capitale, le drame se noue…  Les bohémiens, guidé par Clopin, arrivent dans Paris et comptent s'y installer quelque temps. Mais cela ne plaît pas à Frollo, archevêque de la cathédrale Notre-Dame. Quasimodo, le bossu sonneur des cloches, est arrêté et torturé pour avoir tenté d'enlever la gitane Esmeralda (en fait à l'instigation de son maître) mais elle est la seule à montrer de la compassion pour lui.


    Utilisant le pouvoir de l'église, il convainc Phœbus, un jeune chevalier chef des archers du roi, de les expulser. Mais il n'avait pas prévu que parmi ces sans-papiers, Phœbus tomberait amoureux d'Esmeralda. Elle est très jolie, a la protection de Clopin et est « la reine de la cour des miracles »… Naïve, elle tombe sous le charme de ce beau chevalier.

    Pendant sa nuit d'amour avec la bohémienne, Phoebus, le capitaine de la garde, est poignardé par Frollo, ivre de jalousie, mais c'est la jeune femme qui est accusée de la tentative de meurtre. Elle refuse de céder à l'homme d'église en échange de sa liberté. Quasimodo aide les sans-papiers ainsi qu'Esmeralda à s'évader et ils viennent demander asile dans Notre-Dame. Quasimodo comprend que son amour pour la gitane ne sera jamais payé de retour et qu'elle aime toujours Phoebus le traître. Lors de l'attaque de la cathédrale par les troupes, de nombreux clandestins sont tués tandis qu'Esmeralda est faite prisonnière et menée à la potence où elle est pendue. Fou de douleur, Quasimodo tue Frollo avant de venir détacher le corps de son aimée du gibet et de se laisser mourir à ses côtés.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :